21 octobre 2017
Accueil » addictologie » Usages de drogues et conséquences : quelles spécificités féminines ? Bulletin tendances OFDT

Usages de drogues et conséquences : quelles spécificités féminines ? Bulletin tendances OFDT

Les données des enquêtes sur les pratiques addictives montrent que ces comportements sont liés à un ensemble de facteurs socio-démographiques parmi lesquels le genre joue un rôle particulièrement important. Hormis pour les médicaments psychotropes, les femmes se révèlent globalement beaucoup moins concernées que les hommes. Néanmoins, au sein de la catégorie très large des personnes ayant déjà consommé une substance dans leur vie, de façon variable suivant les produits, les femmes peuvent parfois être aussi nombreuses (ou presque) que les hommes (alcool, tabac). Mais plus la consommation augmente en fréquence et/ou en quantité, plus la part relative des hommes croît, quelles que soient la substance ou la conduite addictive. Parmi les consommateurs les plus problématiques, la part des femmes devient ainsi le plus souvent très minoritaire.
Ces différences étaient dans le passé encore plus marquées. Désormais, même si les écarts sont loin d’avoir disparu, les comportements de consommation des femmes et des hommes tendent à converger. Cette évolution, qui va de pair avec une moindre différenciation des rôles sociaux selon le sexe, fait apparaître l’importance des facteurs culturels et sociaux comme déterminants des pratiques addictives. Continuer la lecture en cliquent sur http://www.ofdt.fr/publications/collections/periodiques/lettre-tendances/usages- […]