23 septembre 2017
Accueil » addictologie » Une nouvelle approche thérapeutique dans l’aide à l’arrêt du tabagisme

Une nouvelle approche thérapeutique dans l’aide à l’arrêt du tabagisme

Le tabagisme demeure la principale cause de décès évitable à l’échelle mondiale et les médicaments d’aide à l’arrêt ont une efficacité limitée. Ainsi, il existe un besoin évident de recherche sur l’identification de nouvelles pharmacothérapies dans le cadre de la dépendance à la nicotine. Des études ont démontré que l’administration aiguë d’un inhibiteur de l’acétylcholinestérase (AChEI) atténue la prise et la recherche de la nicotine chez les rats et suggère que les AChEI pourraient être utilisés dans le cadre de l’aide à l’arrêt. Cette étude indique que l’administration répétée d’AChEI réduit le renforcement de la nicotine chez les rats et le comportement du tabagisme chez l’homme à des doses non associées à la tolérance et / ou aux effets indésirables.

Source : R L Ashare, B A Kimmey, L E Rupprecht, M E Bowers, M R Hayes and H D Schmidt, « Repeated administration of an acetylcholinesterase inhibitor attenuates nicotine taking in rats and smoking behavior in human smokers« , Translational Psychiatry (2016) 6, e713; doi:10.1038/tp.2015.209; published online 19 January 2016