20 octobre 2017
Accueil » addictologie » étude/rapport » Un lien entre boissons énergisantes et santé mentale chez les adolescents ?

Un lien entre boissons énergisantes et santé mentale chez les adolescents ?

Dans une étude réalisée chez plus de 8200 élèves du secondaire au Canada atlantique, des chercheurs des universités de Waterloo et Dalhousie ont constaté qu’environ les deux tiers des répondants ont signalé avoir bu une telle boisson au cours de l’année précédente. Environ un élève sur cinq en aurait consommé au moins une chaque mois, précise l’étude publiée dans le journal scientifique Preventive Medicine.

«Nous avons également découvert quelque chose de très intéressant», a mentionné l’auteur principal Sunday Azagba. «Les consommateurs plus réguliers tendent à être davantage déprimés, et sont plus à risque d’avoir des problèmes de substances dangereuses», a-t-il dit, en faisant référence à l’alcool et à la marijuana.
«Si les raisons sous-tendant ces associations demeurent mystérieuses, cette tendance est inquiétante en raison de la forte consommation chez les adolescents», dit M. Azagba. «Ces boissons attirent les jeunes en raison des bénéfices temporaires comme un niveau d’alerte plus élevé, un état amélioré et davantage d’énergie physique et cérébrale.»

«Les campagnes publicitaires semblent conçues pour attirer les jeunes et les jeunes adultes. C’est une combinaison dangereuse, particulièrement pour ceux souffrant d’un risque plus élevé d’abus de substances dangereuses.»

L’étude s’appuie sur des données du Student Drug Use Survey, réalisé en 2012, et qui rassemble un échantillon représentatif d’élèves du secondaire de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick et de Terre-Neuve-et-Labrador.

Lire l’intégralité de l’article sur le site lapresse.ca : http://www.lapresse.ca/actualites/sante/201403/06/01-4745311-les-boissons-energisantes-liees-a-la-depression-chez-les-adolescents.php