23 septembre 2017
Accueil » addictologie » étude/rapport » Trois fois plus de psychologues que de psychiatres libéraux dans les Hauts-de-France

Trois fois plus de psychologues que de psychiatres libéraux dans les Hauts-de-France

téléchargementTrois fois plus de psychologues que de psychiatres libéraux dans les Hauts-de-France

En 2015, le fichier Adeli recensait 194 psychiatres et 574 psychologues libéraux (en équivalents temps plein) installés dans les Hauts-de-France.

Avec 75 psychiatres et 247 psychologues, le territoire de santé Métropole lilloise – Flandre intérieure concentre 38% de l’effectif des psychiatres et 43% de celui des psychologues. Le Hainaut – Cambrésis (14 psychiatres et 32 psychologues) et l’Aisne Nord – Haute Somme (7 psychiatres et 12 psychologues) sont les territoires de santé présentant la plus faible offre libérale pour ces professionnels.

Il existe un écart de 1 à 23, pour les psychiatres, et de 1 à 36, pour les psychologues, entre territoire le moins doté et territoire le mieux doté.

Psychiatres Psychologues
Territoire de santé ETP* Densité** ETP* Densité**
Aisne Nord – Haute-Somme 7,5 3 12 4
Aisne Sud 9 3 17,5 6
Artois – Douaisis 20,5 2 57,5 5
Hainaut – Cambrésis 14,5 2 32 4
Littoral 20 2 51,5 6
Métropole – Flandre intérieure 74,5 6 247 18
Oise Est 21 4 71 15
Oise Ouest 9 3 33 10
Somme 18 3 52 10
Total 194 3 573,5 10

Source : Adeli (Automatisation des listes), base du Ministère de la Santé
*Équivalents temps-plein (les professionnels ayant une activité mixte (salariée et libérale) sont comptés pour 0,5 ETP en libéral)
**Densité pour 100 000 habitants.


Le document en format PDF cliquer ici -67