22 septembre 2017
Accueil » addictologie » Les personnes accueillies dans les CSAPA : situation en 2014 et évolutions depuis 2007

Les personnes accueillies dans les CSAPA : situation en 2014 et évolutions depuis 2007

ofdtL’OFDT publie un numéro de Tendances consacré aux caractéristiques du public accueilli dans les quelque 430 Centres de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) répartis sur le territoire.

Ce numéro 110 de la publication, rédigé par Christophe Palle, dresse un état des lieux en 2014 et revient sur les évolutions depuis 2007. Deux sources sont mobilisées : les données du dispositif RECAP (Recueil commun sur les addictions et les prises en charges) conçu pour pouvoir être utilisé au niveau européen et celles présentes dans les rapports d’activité des structures, transmis chaque année à la Direction générale de la santé via les Agences régionales de santé.

Trois groupes de patients sont considérés selon le produit consommé posant le plus de problèmes.
Les usagers d’alcool constituent le groupe le plus important numériquement au sein duquel la part des plus de 50 ans augmente. Autre caractéristique, leur situation face à l’emploi se dégrade.
La part des personnes prises en charge pour leur usage de cannabis est en hausse. On constate chez ces patients une progression du nombre d’usagers quotidiens et des dépendants.
Enfin, concernant ceux d’autres produits, qui sont le plus souvent des usagers d’opiacés polyconsommateurs on observe un vieillissement et une dégradation de la situation d’activité.
Cette analyse aborde également la question des addictions comportementales : jeux d’argent, troubles alimentaires, cyber-addiction et autres. Même si l’effectif des personnes concernées est très faible par rapport aux autres groupes, il a rapidement augmenté au cours des dernières années.

Lire le numéro 110 de Tendances (8 p.)