21 août 2017
Accueil » addictologie » étude/rapport » Les attentes des ARS en matière de données de surveillance épidémiologique des cancers

Les attentes des ARS en matière de données de surveillance épidémiologique des cancers

L’ORS NPDC publie une note spéciale sur les attentes des ARS vis à vis des données de surveillance épidémiologique des cancers.

En janvier 2017, Santé publique France (regroupement de l’InVS, l’Inpes et l’Eprus) a publié les résultats d’une étude relative aux « Attentes des ARS en matière de données de surveillance épidémiologique des cancers ». L’enquête a été réalisée par les Cire (cellules d’intervention en région) auprès d’agents de 14 agences régionales de santé. « L’enquête montre les multiples attentes des ARS vis-à-vis des cire et plus largement de Santé publique France pour disposer d’informations régionales et infrarégionales, afin de conduire et d’évaluer leur politique de santé ». Pour Santé publique France, l’enjeu sera « d’améliorer la valorisation des informations épidémiologiques sur les cancers à une échelle temporelle et géographique adaptée ».

Les ARS sont, dans leur ensemble, plutôt favorables, lorsqu’il s’agit des cancers, à des publications d’informations épidémiologiques moins fréquentes, mais plus précisément localisées. La mortalité, par exemple, varie en effet peu sur des périodes courtes, selon Santé publique France, qui recommande une donnée triennale ou quinquennale calée sur le projet régional de santé.

Pour en savoir plus et télécharger le document complet, cliquez ici.