21 novembre 2017
Accueil » addictologie » Formation de formateurs à la prévention des conduites addictives en milieu professionnel

Formation de formateurs à la prévention des conduites addictives en milieu professionnel

mildeca-logoA l’initiative de la MILDECA et en partenariat avec l’Inspection médicale du travail (Direction générale du travail) et l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, cette formation répond à un enjeu fondamental de santé au travail et de santé publique nécessitant de s’attaquer au tabou des conduites addictives en milieu de travail.

C’est sur la base des connaissances et expertises scientifiques permettant de comprendre le processus des conduites addictives et de développer des actions efficaces que la prévention doit désormais être mise en place. Le médecin du travail est un acteur clef de cette prévention mais il doit également être en capacité de mobiliser et de conseiller l’équipe dirigeante et les représentants du personnel pour favoriser une démarche globale de prévention collective et de promotion de la santé au travail. Cette démarche novatrice, s’inscrit à la fois dans le plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives 2013-2017 de la MILDECA et dans le nouveau Plan santé au travail 2016-2020 adopté le 8 décembre dernier par le Comité d’Orientation des Conditions de Travail présidé par Myriam El Khomri, ministre du travail de l’emploi de la formation professionnelle et du dialogue social.

La première session de formation de formateurs qui a débuté le 16 décembre s’inscrit dans le cadre d’un plan pluriannuel destiné à accompagner tous les médecins du travail et de prévention dans leur rôle de conseil en prévention des conduites addictives auprès des employeurs, des salariés et des représentants du personnel.

La DGT pour le secteur privé et la DGAFP pour la fonction publique ont participé à la désignation des experts qui assurent cette formation. Les médecins et infirmiers du travail participant à cette formation auront la charge de former leurs collègues dans leur région.

La formation comprend deux axes ayant pour objectif le repérage des conduites addictives dans le cadre d’une méthode validée par la HAS (le RPIB : le repérage précoce et l’intervention brève) pour engager une démarche de prévention individuelle et l’accompagnement à la mise en place d’une démarche de prévention collective des conduites addictives intégrée dans la politique de santé et de sécurité et d’amélioration de la qualité de vie au travail de l’entreprise ou de l’administration. En cela, le plan gouvernemental de lutte contre la drogue et les conduites addictives fait écho au troisième Plan santé au travail 2016-2020 qui marque une étape importante dans la politique de santé au travail en France. En effet, il présente un infléchissement majeur en faveur de la prévention plutôt que la réparation et identifie pour la première fois expressément les conduites addictives dans le champ de cette prévention.

EN SAVOIR PLUS SUR LA FORMATION DES FORMATEURS A LA PREVENTION DES CONDUITES ADDICTIVES EN MILIEU PROFESSIONNEL

CONSULTER LE PLAN SANTE AU TRAVAIL 2016-2020.