21 novembre 2017
Accueil » addictologie » Forfaits TNS : généralisation du triplement du forfait de prise en charge des traitements de substitution nicotinique – 1er Novembre 2016

Forfaits TNS : généralisation du triplement du forfait de prise en charge des traitements de substitution nicotinique – 1er Novembre 2016

ministere-affaires-sociales-santeLa Ministre des affaires sociales et de la santé a annoncé mardi 11 octobre  l’augmentation du forfait de prise en charge des substituts nicotiniques à 150 euros par an pour tous les bénéficiaires. Pour rappel, ce forfait initialement de 50€ par an avait précédemment été triplé pour certaines  populations prioritaires (femmes enceintes, jeunes 20-30 ans, bénéficiaires de la CMUc, patients en ALD cancer).

Cette mesure sera effective à compter du 1er novembre 2016

Dernières données épidémiologiques parues sur le tabagisme (suite à la publication du bulletin épidémiologique hebdomadaire 30-31 du 6 octobre 2016) cliquer ici pour l’intégralité du dossier beh_30-31_tabac

  • Mortalité liée au tabac[1]

La dernière estimation réalisée par Santé Publique France évalue à 73 000 le nombre de décès attribuables au tabagisme pour l’année 2013. Ce chiffre vient actualiser la précédente, qui estimait à 78 000 le nombre de décès attribuables au tabagisme pour l’année 2010.

Tendances : entre 2000 et 2013, le nombre de décès attribuables au tabac a légèrement diminué pour les hommes. Les données les plus inquiétantes sont les tendances observées chez les femmes, pour qui la mortalité a été multipliée par deux, passant d’environ 8 000 à plus de 17 000 décès sur cette période.

  • Prévalence du tabagisme[2]

D’après la dernière enquête Baromètre cancer 2015, le tabagisme concernait 34,6% des français (15-75 ans) en 2015 (fumeurs occasionnels et réguliers), et le tabagisme quotidien 28,8%. Ces prévalences ne sont pas statistiquement différentes de celles recueillies en 2014 et confirment la stabilité constatée depuis 2010.

  • Cartographie régionale du tabagisme quotidien en France[3]

En France métropolitaine en 2014, les prévalences régionales du tabagisme quotidien variaient de 23,6% pour l’Île-de-France à 31,3% pour la région Grand-Est. Les écarts observés pour ces deux régions s’expliquent en partie par des différences socioéconomiques.

[1] Bonaldi C, Andriantafika F, Chyderiotis S, Boussac-Zarebska M, Cao B, Benmarhnia T, et al. Les décès  attribuables au tabagisme en France. Dernières estimations et tendance, années 2000 à 2013. Bull Epidémiol Hebd. 2016;(30-31):528-40.

[2] Andler R, Richard JB, Guignard R, Nguyen-Thanh V, Pasquereau A, Beck F, Deutsch A, et al. Consommation de tabac et utilisation d’e-cigarette en France en 2015 : premiers résultats du Baromètre cancer 2015. Bull epidémiol Hebd. 2016;(30-31):502-7.

[3] Berthier N, Guignard R, Richard JB, Andler R, Beck F, Nguyen-Thanh V. Comparaison régionale du tabagisme et de l’usage de cigarette électronique en France en 2014. Bull Epidémiol Hebd. 2016;(30-31):508-14.