22 novembre 2017
Accueil » addictologie » Cancer du poumon, note de cadrage de l’HAS sur le dépistage

Cancer du poumon, note de cadrage de l’HAS sur le dépistage

La Haute Autorité de Santé a été saisie pour une évaluation de la pertinence d’un dépistage des populations fortement exposées à la fumée du tabac pour le cancer broncho pulmonaire (plus communément appelé « cancer du poumon »).

Après examen par la Commission d’Évaluation Économique et Santé Publique de la HAS, et au vu de l’hétérogénéité des positions exprimées dans la littérature et des nombreuses questions qui se posent sur  ce dépistage,  la HAS a validé  la  nécessité de  réaliser  un point de situation sur la pertinence d’un dépistage par scanographie thoracique « à faible dose » en France à partir d’une analyse critique des essais  contrôlés  randomisés documentant ;  a)  l’efficacité, les inconvénients et les risques associés à ce dépistage ;  b) l’impact de ce  dépistage sur les comportements tabagiques ;  c) les enseignements qui peuvent en être tirés pour le contexte français.

La  méthode  de  travail  repose  sur  la  réalisation  d’une  revue  de  littérature,  réalisée  en  collaboration avec une équipe de méthodologistes  de l’Institut de Santé Publique, d’Epidémiologie  et de Développement. Elle est fondée sur une analyse critique des essais contrôlés randomisés portant sur le dépistage du  CBP par scanner thoracique « à faible dose », avec une synthèse des résultats documentant l’efficacité, les inconvénients et les risques   associés à ce dépistage  réalisé avec  un groupe d’appui méthodologique. Le document sera ensuite  soumis à  un groupe de lecture  à distance,  avant examen par la CEESP puis le Collège de la HAS.

La note de cadrage définit les modalités envisagées pour réaliser l’évaluation.

Documents