21 septembre 2017
Accueil » addictologie » Appels à projets « Anorexie et Boulimie » et « entourage des consommateurs de produits psychoactifs »

Appels à projets « Anorexie et Boulimie » et « entourage des consommateurs de produits psychoactifs »

La Fondation de France a ouvert plusieurs appels à projets en cours actuellement, et notamment deux thèmes pouvant intéresser les acteurs de l’addictologie.

Soigner les conduites anorexiques et boulimiques – coordonner les parcours de soin et associer les familles

Les troubles des conduites alimentaires, en particulier l’anorexie mentale et la boulimie, sont des pathologies fréquentes. D’origine multifactorielle, elles touchent de nombreux jeunes, des jeunes filles en particulier. Entraînant des complications psychopathologiques et somatiques et, à long terme, de graves séquelles, ces maladies, dont le risque de chronicisation est grand, peuvent mettre en jeu le pronostic vital et entraver lourdement l’insertion socioprofessionnelle des jeunes qui en souffrent. Les services spécialisés dans le traitement de ces maladies ont des délais de prise en charge importants. Leur nombre insuffisant génère des inégalités et carences de soin très préjudiciables. Face à ces pathologies complexes qui génèrent une grande souffrance personnelle des patients, le désarroi des familles et l’inquiétude des professionnels, il est nécessaire d’agir vite et collectivement pour mieux prendre en charge les malades et leur entourage.

S’appuyant sur des services engagés dans cette voie, sur des réseaux de soin ou collectifs de santé existants ou en cours de constitution, la Fondation de France participe à ce combat depuis plusieurs années. De nombreuses équipes de soin et associations dédiées à ces pathologies ont déjà pu bénéficier de son soutien. En 2013, elle continue à apporter son appui aux services qui souhaitent mettre en œuvre des projets renforçant l’offre thérapeutique, la coordination et la continuité des soins, l’accompagnement des familles et leur implication dans le parcours thérapeutique de leur adolescent, ainsi qu’aux associations qui accompagnent et soutiennent ces familles.

Date limite de réception des dossiers : 1er septembre 2015

Aider l’entourage des consommateurs de produits psychoactifs

A la difficulté d’entrer dans la vie d’adulte et avec, pour certains, une réelle souffrance à quitter le monde sécurisant de l’enfance, les adolescents répondent par une quête de plaisir et de sensations nouvelles parfois vertigineuse. Les jeunes consommateurs de substances psychoactives mettent ainsi à mal leur capacité à s’autonomiser, à se projeter et à s’estimer eux-mêmes. Cette situation est d’autant plus délicate lorsque ces jeunes doivent assumer des responsabilités de parents.

L’entourage, les parents en particulier, se sent alors désorienté et démuni. Trop longtemps considérés par les professionnels comme gênants dans le cadre de la prise en charge, les parents sont aujourd’hui perçus comme de possibles alliés, incontournables dans l’accompagnement et le soin de leur adolescent. Un accompagnement spécifique est également nécessaire pour les jeunes dont les parents eux-mêmes présentent des consommations problématiques.

Depuis plusieurs années, la Fondation de France soutient les initiatives qui prennent en compte le désarroi des familles et la situation particulière de certains jeunes.

Date limite de réception des dossiers de demande de subvention : 1er septembre 2015